Logo Newrest
Logo Newrest
MENU

Monaco Globe Series : 3ème place pour Fabrice Amedeo et Eric Péron

Partis de Monaco dimanche 3 juin à 13 heures, c’est ce jeudi matin, à 10 heures 11 minutes et 10 secondes, que Fabrice Amedeo et Eric Péron ont bouclé la grande boucle de la première édition des Monaco Globe Series après s’être livrés à une superbe bagarre. Trois jours durant, le duo de Newrest – Art & Fenêtres aura joué aux avant-postes dans les petits airs méditerranéens, tirant le meilleur parti d’un bateau moins avantagé que ses concurrents directs dans ces conditions erratiques. Fatigués mais heureux, les deux marins accrochent une très belle troisième place, dans le sillage de Paul Meilhat/Gwenolé Gahinet (SMA) et seulement 8 minutes après Isabelle Joschke/Alain Gautier (Monin). Il font également de leur monture le premier foiler de l’épreuve. Un résultat mérité qui laisse augurer de belles choses dans la perspective de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. 

En prenant part à la première édition des Monaco Globe Series, les objectifs de Fabrice Amedeo étaient clairs. Le marin tout juste qualifié pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe voulait poursuivre la prise en main de son nouveau bateau et aller chercher la performance avec Eric Péron. En arrivant ce matin à Monaco, après un parcours très exigeant entre les bouches de Bonifacio, la Sardaigne et l’île de Bagaud (Porquerolles), les sourires du duo en disaient long sur ce que les deux navigateurs venaient de partager : « Nous sommes bien fatigués mais heureux, lâchait ainsi le skipper de Newrest – Art & Fenêtres. Si on m’avait dit que nous terminerions troisièmes derrière Paul Meilhat/Gwenolé Gahinet et Isabelle Joschke/Alain Gautier avant le départ, nous aurions signé tout de suite. Nous sommes peut-être un peu déçus parce que la deuxième place n’était pas loin d’être pour nous. Mais au près, dans 5 nœuds de vent et sans dérive, ce n’est pas forcément très simple de rivaliser avec des bateaux comme SMA et Monin. Ce que nous retenons surtout c’est que nous avons été dans le match de bout en bout et que nous terminons premiers des foilers ». Une satisfaction légitime pour les deux marins qui s’étaient tout de suite installés dans le wagon de tête au départ de Monaco et qui avaient même un temps pris le leadership de la flotte. Une jolie performance tant on sait que cette grande course aura souvent pris des allures de roulette russe du fait de conditions météo très capricieuses et si caractéristiques que la mer Méditerranée. Un cocktail pimenté et un beau moment de course résumés par Eric Péron : « Ca a été une super course, très intense, très sollicitante, avec de nombreux rebondissements, plein de retournements de situation. Ca nous a permis de nous confronter aux autres, ce qui est essentiel afin de savoir si on est dans le vrai. Nous avons manqué un peu de réussite sur la fin, mais je vais surtout retenir notre belle entente. Fabrice commence à vraiment bien maitriser ce nouveau bateau et même si nous avons identifié un point ou deux à améliorer, il est parfaitement paré pour la suite ».

Avec cette troisième place sur les Monaco Globe Series, Fabrice Amedeo vient de faire un pas supplémentaire sur la route vers son grand rendez-vous de la saison, la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. « Cette épreuve est arrivée à un très bon moment dans ma préparation pour le Rhum, confirme-t-il. Elle m’a permis de prendre encore plus confiance à bord mais aussi de mettre le doigt sur les quelques points à améliorer d’ici au mois de novembre. Le bilan de cette course est extrêmement positif ». Place maintenant au repos avant de mettre le cap sur la suite d’une saison bien chargée…

 

On approche des côtes françaises (mercredi 6 juin 2018)

 

Newrest – Art & Fenêtres à 60 milles au sud de Port Cros (mercredi 6 juin 2018)

 

« C’est un peu la loterie ! » (mardi 5 juin 2018)

Après 48 heures de course Fabrice Amedeo et Eric Peron poursuivent leur progression méditerranéenne aux avant-postes de la flotte. A une dizaine de milles du leader SMA (Paul Meilhat et Gwenolé Gahinet), le duo Newrest – Art & Fenêtres joue dans un mouchoir de poche avec Monin (Isabelle Joschke et Alain Gautier) et Kilcullen Team Ireland (Joan Mulloy et Thomas Ruyant). Ce matin, la direction de course des Monaco Globe Series a effectué un changement de parcours, n’imposant plus aux concurrents de faire cap vers la Sicile, réduisant le tracé à 700 milles. Une modification qui n’enlève rien au suspense qui devrait durer jusqu’à l’arrivée à Monaco comme l’annonçait Fabrice par téléphone ce mardi après-midi.

«  La situation météo est très compliquée avec des moments ventés et des moments de calme,confirmait le skipper de Newrest – Art & Fenêtres avec un brin de fatigue dans la voix. C’est un peu la loterie et une bonne guerre des nerfs ! J’ai pu faire une première sieste d’une heure ce matin, la première conséquente depuis le départ. Nous sommes fatigués mais contents de notre début de course. Nous nous bagarrons bien avec nos concurrents et l’entente à bord est excellente. Nous avons conscience du fait qu’il peut se passer plein de choses d’ici à l’arrivée.

Nous avons passé la porte de Cagliari ce matin et nous faisons maintenant route vers Porquerolles et l’île de Bagaud que nous devons laisser à tribord. Ensuite, nous mettrons le cap sur Monaco pour une arrivée prévue dans la matinée de jeudi. Le retour ne s’annonce pas simple… »

 

Un très beau coucher de soleil à bord de Newrest – Art & Fenêtres (lundi 4 juin 2018)

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS :

Haut de page